De nouvelles primes en Wallonie le 1er juin 2019

Un nouveau système de primes « énergie » et « rénovation » en Wallonie entrait en vigueur le 1er juin. Les montants dépendent des revenus du demandeur, il y a 5 catégories. Le logement doit être âgé de plus de 15 ans. Un audit préalable du logement est obligatoire lors de chaque demande. Cette mesure est elle-même subsidiée (entre €110 et €660). Il n’y a plus de prime wallonne pour une chaudière à condensation au gaz. Par contre, vous pouvez prétendre à une prime pour ces appareils plus écologiques.

> Le chauffe-eau solaire. De €750 à €4500.

> La chaudière biomasse. De €1000 à €6000. Les systèmes manuels comme automatiques sont éligibles.

> Le poêle local à la biomasse. De €250 à €1500. Il s’agit d’une nouveauté.

> La pompe à chaleur pour le sanitaire. De €500 à €3000. La pompe doit satisfaire à des performances minimales.

> La pompe à chaleur pour le chauffage. De €1000 à €6000. La pompe peut être de type sol/eau (géothermique), eau/eau ou air/eau. Ici, elle peut servir de climatiseur.

> La combinaison chaudière biomasse + chauffe-eau solaire. Vous recevez 150% de la prime de base pour une chaudière biomasse + 150% de la prime de base pour un chauffe-eau solaire.

> La ventilation mécanique simple flux. De €500 à €3000. Fonctionnant à l’électricité, une telle ventilation aide à régénérer l’air dans les maisons hyper-isolées et à éviter la condensation.

> La ventilation mécanique double flux. De €1200 à €7200. Ce système transfère la chaleur de l’air sortant vers l’air rentrant.

Quand introduire sa demande prime ?

Une fois l’audit obligatoire réalisé, la demande de primes doit être introduite auprès du Service public de Wallonie. La demande vaudra pour l’ensemble des travaux. Les primes sont versées après que l’auditeur a remis son rapport certifiant que les travaux ont bien été effectués. L’auditeur devra donc repasser chez vous après les travaux.

Bon à savoir : si la prime wallonne pour l’installation d’une chaudière à condensation n’existe plus, les gestionnaires de réseaux (GRD) ORES et RESA, offrent des primes pour une nouvelle chaudière à condensation au gaz et/ou si vous passez du mazout au gaz naturel.

> Selon que vous possédez ou non déjà un compteur gaz naturel, ORES propose plusieurs primes :

– Vous n’avez pas de compteur : le raccordement est gratuit. Vous bénéficiez en plus d’une prime de €250 ou de €400 selon que vous installez votre chaudière au gaz dans un logement neuf ou que vous remplaciez votre ancienne chaudière par une neuve.

– Vous avez un compteur gaz scellé ou ouvert : la prime s’élève à €400 pour l’installation d’une chaudière au gaz à condensation.

> Chez RESA, vous recevez €250 de prime pour l’installation d’une chaudière dans une nouvelle construction. Si vous passez du mazout au gaz, la prime est de €400. Dans les 2 cas, le raccordement au réseau est gratuit.

Attention, pour percevoir ces primes, votre maison doit être raccordée au réseau de distribution de ces GRD.

Source: À quelles primes avez-vous droit pour le chauffage en 2019?, (https://www.engie.be/fr/blog/actualite-energie/primes-chauffage-belgique-wallonie-bruxelles-flandre/)

←Retourner à l'aperçu